Rencontre avec Modibo Traore, membre du Conseil d’Administration de l’Institut International de Recherche sur l’Elevage (ILRI)

Modibo Traore Membre du Conseil d’Administration de l’ILRI depuis 2005, Modibo Traoré a d’abord débuté comme jeune vétérinaire au Mali. Il travaillait sur les maladies du bétail, notamment la trypanosomose, et est venu régulièrement en formation à l’ILCA (maintenant ILRI) à Addis Abeba, centre qui travaillait sur les mêmes problématiques. Il peut encore vous décrire le campus dans les années 80 et s’amuse d’être parmi les anciens maintenant. M. Traoré est ensuite revenu en Ethiopie en tant que porte-parole de son pays, quand il était Ministre du Développement rural de l’Agriculture. Ensuite il a dirigé le Bureau inter-africain des resources animales de l’Union africaine pendant trois ans puis a été nommé sous-directeur général chargé du Département de l’agriculture et de la protection des consommateurs de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en 2008. “A la FAO, mon rôle est de coordonner le travail de cinq divisions qui tâchent de répondre aux questions provenant du terrain, afin de créer les synergies nécessaires”, précise t-il. Actif au Conseil d’Administration de l’ILRI, il estime que “l’important est de nous assurer de la continuité des programmes de recherches, et de respecter les orientations initiales. Le rôle de l’ILRI est aussi d’aider à organiser la réflexion par rapport à ces orientations.” Pour Modibo Traoré en effet “au Mali notamment on voit partout des nouvelles façons de faire et nous sommes peut être une espèce en voie de disparition mais il est important d’activer une mémoire collective, de ne pas foncer tête baissée dans la nouveauté.”

One thought on “Rencontre avec Modibo Traore, membre du Conseil d’Administration de l’Institut International de Recherche sur l’Elevage (ILRI)

  1. Pour un francophone que je suis ,c’est un plaisir de pouvoir lire quelques passages en Francais…C’est un plaisir de savoir ausssi que Mr Modibo est ” un des plus ancien” sur le campus et saura donc donner une bonne orientation avec une vision appropriee pour le futur d’ILRI dans le nouveau espace de recherche within the new consortium…

Leave a Reply to Mikael Tamrat Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *